Larve de Libellule

La larve de la libellule subit plusieurs métamorphoses avant de devenir une libellule adulte. Les libellules ont la particularité d’avoir deux phases distinctes dans leur vie qu’elle divise entre l’eau et l’air. Tout comme certains scarabées et quelques papillons de nuit, on les trouve à l’état larvaire totalement immergées dans l’eau avant de les voir voler gracieusement dans les airs une fois l’état adulte atteint. Regardons de plus près comment la libellule passe de l’eau à l’air au cours du développement de la larve à la nymphe et à l’état adulte.

La vie aquatique de la larve de libellule

Les insectes vivent en général sur la terre et dans les airs. La preuve en est qu’ils ont en majorité soit des ailes, soit un système respiratoire particulier qui leur permet d’optimiser la répartition de l’oxygène dans leurs tissus.

Il est intéressant cependant de remarquer que de nombreux insectes passent une grande partie de leur vie sous l’eau. Certains insectes en un passage oblige sous l’eau en tant que larve avant d’atteindre leur transformation finale avec l’apparition d’ailes qui vont les propulser à vivre dans les airs.

Dans le cas de beaucoup d’insectes qui ont des larves aquatiques, la larve a un moyen d’atteindre l’air à travers la surface de l’eau. En ce qui concerne la libellule, la larve est encore mieux adaptée à la vie sous l’eau. Elle peut respirer l’air dissout dans l’eau par le moyen d’une sorte de branchies, un peu comme le ferait un poisson.

La larve de libellule – Anatomie

Larve de Libellule - Illustration

Larve de LIbellule – Illustration

La libellule femelle va pondre ses œufs dans l’eau ou va les déposer sur des herbes d’eau. Elle peut même aller jusqu’à les déposer sous la surface, dans la vase d’un étang par exemple. A partir des œufs éclosent des larves adaptées à la vie sous l’eau. Pour se nourrir, la larve va tranquillement attendre au fond de l’étang ou dans les plantes environnantes pour que sa proie approche suffisamment près.

Ses segments thoraciques n’ont pas de fonction spécialisée contrairement à ceux de ses parents. Son abdomen est relativement petit et un peu plus large. La tête de la larve a, comme ses parents, des petites antennes et ses yeux sont relativement larges, même s’ils n’atteignent pas encore la taille et la forme globuleuse de la libellule adulte.

Comment la larve de libellule respire sous l’eau

La larve de la libellule peut marcher et nager grâce aux mouvements de son abdomen ou en éjectant un jet d’eau de ses entrailles. Les parois de son gros intestin sont dotées de cuticules délicates et traverses par de nombreux petits tubes permettant le passage d’air. Une échange gazeux peut s’opérer être l’air contenu dans les tubes et celui dissout dans l’eau.

La larve des libellules les plus larges (comme les Libellulidae et les Aschnidae) respirent principalement de cette manière. Les libellules les plus fines comme les Agrionidae, aussi connues sous le nom de « Demoiselles », sont dotées de sortes de branchies situées à leur queue entre lesquelles on trouve une ramification de nombreux petits tubes contenant de l’air. Ces branchies sont parfois utilisées pour propulser le corps de la libellule.

C’est ainsi qu’est assure l’approvisionnement en air pendant l’étape de la vie aquatique de la libellule. Néanmoins, il arrive parfois que la teneur en oxygène de l’eau dans laquelle vit la larve ne soit pas suffisante. Grace a sa queue, la larve de la libellule va alors se propulser hors de l’eau pour faire entrer l’air directement dans ses intestins.

>> Voir la suite du développement de la larve de libellule à la nymphe

Larve de Libellule - Nymphe

Larve de libellule – Un autre forme de la larve de type Aeshna. Elle se trouve plus dans la végétation.

Larve de Libellule

Larve de libellule – Larve associée aux Anisoptères. Se trouve dans les fonds marécageux, dans la boue.

Send this to a friend